Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 14:00


COMMENT EST-CE POSSIBLE ?

 

(Auteur: Jim Willis)

 


Quand j'étais un chiot, je t'ai amusé avec mes cabrioles et

t'ai fait rire.

Tu m'as appelé ton enfant, et en dépit de plusieurs

chaussures mâchées

et quelques oreillers assassinés, je suis devenu ton

 meilleur ami.

 

Toutes les fois que j'étais méchant, tu agitais ton doigt

 vers moi et me demandais "comment est-ce possible ?",

mais après on s'amusait ensemble.

 


Mon éducation a pris un peu plus longtemps que prévu,

parce que tu étais terriblement occupé, mais

nous y avons travaillé ensemble.

 

Je me souviens de ces nuits où je fouinais dans le lit

et écoutais tes confidences et rêves secrets,

et je croyais que la vie ne pourrait

 pas être plus parfaite.

 

 Nous sommes allés pour de longues promenades

et courses dans le parc, promenades de voiture,

arrêts pour de la crème glacée

 (j'ai seulement eu le cornet parce que

"la glace est mauvaise pour les chiens", comme tu disais),

et je faisais de longues siestes au soleil

en attendant que tu rentres à la maison.

 


Progressivement, tu as commencé à passer plus de

temps au travail, à te concentrer sur ta carrière,

et plus de temps à chercher un compagnon humain.

  

Je t'ai attendu patiemment, t'ai consolé après

chaque déchirements de cour et déceptions,

ne t'ai jamais réprimandé au sujet de mauvaises décisions,

 et me suis ébattu avec joie lors de tes retours au foyer.


Et puis tu es tombé amoureux.

Elle, maintenant ta femme, n'est pas une fana des chiens,

mais je l'ai accueillie dans notre maison, essayé de

lui montrer de l'affection, et lui ai obéi.

J'étais heureux parce que tu étais heureux.

 


Ensuite les bébés humains sont arrivés et j'ai partagé

votre excitation.

 

J'étais fascinée par leur couleur rose, leur odeur, et

je voulais les pouponner aussi.

 

Seulement vous vous êtes inquiétés que je puisse 

 les blesser,

et j'ai passé la plupart de mon temps banni dans

une autre pièce ou dans une niche.

 

O, comme je voulais les aimer, mais je suis devenu un

 "prisonnier de l'amour".


Comme ils ont commencé à grandir,

je suis devenu leur ami.

 

Ils se sont accrochés à ma fourrure et se sont levés

sur leurs jambes branlantes, ont poussé

 leurs doigts dans mes yeux, fouillé mes oreilles,

et m'ont donné des baisers sur le nez.

 

J'aimais tout d'eux et leurs caresses -

 parce que les tiennes étaient maintenant si peu fréquentes -

et je les aurais défendus avec ma vie si besoin était.

 

J'allais dans leurs lits et écoutais leurs soucis

et rêves secrets, et ensemble nous attendions

 le son de ta voiture dans l'allée.


Il y eut un temps, quand les autres te demandaient

si tu avais un chien, tu leur montrais une photo

de moi dans ton portefeuille et tu leur racontais

des histoires à mon propos.

 

Ces dernières années tu répondais juste " oui "

et changeais de sujet.

 

 Je suis passé du statut de "ton chien" à seulement

 "un chien", et vous vous êtes offensés de

chaque dépense pour moi.


Maintenant, vous avez une nouvelle occasion de

carrière dans une autre ville, et vous allez
déménager dans un appartement qui n'autorise

 pas d'animaux familiers.

 

 

Tu as fait le bon choix pour ta "famille",

mais il y eut un temps où j'étais ta seule famille.


J'étais excité par la promenade en voiture

jusqu'à ce que nous arrivions au refuge pour animaux.

 

 Cela sentait les chiens et chats, la peur, le désespoir.

 

Tu as rempli la paperasserie et as dit :

 "Je sais que vous trouverez une bonne maison pour elle".

 

Ils ont haussé les épaules et vous ont jeté

 un regard attristé.

 

 Ils comprennent la réalité qui fait face

 à un chien entre deux âges, même un avec "des papiers."

 

Tu as dû forcer les doigts de ton fils pour les

détacher de mon col et il a crié "Non, Papa !

 

S'il te plaît, ne les laisse pas prendre mon chien !".

 

 Et je me suis inquiété pour lui.

 

Quelles leçons lui avez-vous apprises à l'instant au sujet

de l'amitié et la loyauté, au sujet de l'amour et

 de la responsabilité,

et au sujet du respect pour toute vie ?

 

 Tu m'as donné un "au revoir-caresse" sur la tête,

as évité mes yeux, et as refusé de prendre

mon collier avec vous.

J'ai entendu ses pas quand elle s'approchait de

moi en fin de journée,

et j'ai trottiné le long de l'allée jusqu'à une pièce séparée.

 

Une pièce heureusement tranquille.

 

Elle m'a placé sur la table et a frotté mes oreilles,

et m'a dit de ne pas m'inquiéter.

 

Mon cour battait d'appréhension à ce qui

était à venir,

mais il y avait aussi un sentiment de soulagement.

 

 Le "prisonnier de l'amour"

avait survécu à travers les jours.

Comme c'est dans ma nature,

je me suis plutôt inquiété pour elle.

 

 Le fardeau qu'elle porte pèse lourdement sur elle,

et je le sais,

 de la même manière que je connaissais

votre humeur chaque jour.

 

Elle a placé une chaîne doucement

 autour de ma patte de devant

et une larme a roulé sur sa joue.

J'ai léché sa main de la même façon que je te consolais

 il y a tant d'années.

 

Elle a glissé l'aiguille hypodermique habilement

 dans ma veine.

 

 Quand j'ai senti la piqûre et le liquide se répandre

 à travers mon corps, je me suis assoupie,

 l'ai examinée de mes gentils yeux et ai murmuré :

 

 "Comment as-tu pu ?".

 

 

Peut-être parce qu'elle comprenait mon langage,

elle a dit " je suis si désolée."

 

Elle m'a étreint, et m'a expliqué précipitamment

que c'était son travail de s'assurer

que j'allais à une meilleure place

où je ne serais pas ignorée ou abusée ou abandonnée,

où j'aurais à pourvoir moi-même à mes besoins,

une place remplie d'amour et de lumière

 très différent de cet endroit.

 

Et avec mes dernières forces, j'ai essayé de me transporter

jusqu'à elle et lui expliquer avec

un coup sourd de ma queue que mon

 

" Comment as-tu pu ?" n' était pas dirigé contre elle.
 

C'était à toi, Mon Maître Bien-aimé, que je pensais.

Je penserai à toi et t'attendrai à jamais.


Puisse tout le monde dans ta vie continuer

à te montrer autant de loyauté.

 

Eros Urtiz 5

 

Je vous le promets,jamais Urtiz et Eros,

vous ne connaitrez une telle fin.

 

Nous vous avons désiré et vous assurons,

que vous ètes nos fidèles compagnons.

 

Avant de prendre un animal,réfléchissez,

ce n'est pas un jouet.

..............

 

Bon été à vous. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by MARTIENNE-BONHEUR - dans Les animaux
commenter cet article

commentaires

Miaou***Naniemay-11**Miaou 01/08/2010 16:58



Ils sont trop beaux tes "toutous" !


C'est écoeurant de voir ce que certaines personnes font subir aux animaux, quels qu'ils soient !



Santounette 25/06/2010 16:21



Abandonner un animal quelle lacheté...
Tu connais mon amour pour les animaux, chez nous, ils sont les rois et passent même parfois avant nous tant nous les aimons.
Avoir un animal suppose des contraintes, que de vacances avortées mais tant pis.
Qu'il est triste ce texte, difficile à lire Aimée.



marie annick 24/06/2010 18:44



Je demeure sans voix devant deux aussi belles histoires sur l'amour que peuvent nous apporter les animaux. Soyons respectueux envers eux et ne les prenons pas pour des kleenex. Malheureusement
dans notre monde un peu dingo ils entrent dans les produits de grande consommation pour trop de p'tites cervelles qui ne reflechissent absolument pas avant de s'engager  et sont d'un égoïsme
sans nom ne prenant pas en compte le bien être de leur petits compagnons


 



pascal 22/06/2010 22:41






 


Triste réalité les refuge vont encore être bondé


bisous miss lover



Renée 22/06/2010 19:42



Quand je lis des chose comem ça je ne peut qu'aimer encore plus ma chipounette...même si beaucoup d'entre nous ont publier des choses similaire, j'en ai quand même la larme à l'oeil...Merci pour
eux.


Bisous bisous



Présentation

  • : bienvenue chez martienne-bonheur
  • bienvenue chez martienne-bonheur
  • : Blog de l'amitié...Des photos,des voyages,des ballades,des peintures,des animaux,un peu de tout ce qui m'interesse et vous interesse.
  • Contact

Profil

  • Aimée
  •  Alsacienne d'origine,
Girondine d'adoption.

Je pratique la photo,la peinture principalement l'Aquarelle et le Pastel un peu l'Acrylique.
  • Alsacienne d'origine, Girondine d'adoption. Je pratique la photo,la peinture principalement l'Aquarelle et le Pastel un peu l'Acrylique.

PETIT CONSEIL

Si une image vous appartient,

 Faites-le moi savoir.

Si vous désirez que je l'enlève,

Il n'y a aucun problème,

Sinon,mille merçis à vous.

 

 

   

 

 

 

Amitié

15202734

AMITIE

Liste D'articles

  • NOUVELLES !!!
    MERCI,à vous tous,qui m'avez suivi,sur mes deux blogs,l'un après l'autre sur OVER-BLOG. Une page se tourne,mais,je ne m'arrète pas. J'ai encore plein de choses a vous faire découvrir. En cliquant sur le lien ci-dessous,vous arriverez directement sur mon...
  • DEMENAGEMENT ....
    A PARTIR DU LUNDI 8 AVRIL 2013 je vais rejoindre eklablog,mes nouveaux articles seront sur : http://martienne-bonheur.eklablog.com Un clic sur l'adresse ci-dessus et vous y etes. Par contre,pour connaitre le contenu de mes billets et la date de parution,le...
  • CES ANIMAUX,C'EST TROP BEAU !!!
    Un petit rappel pour Martine,ma voisine. Adresse de son blog: http://les.petits.liens.over-blog.com Pour ceux et celles qui la connaisse,c'est quelqu'un de formidable. Elle a du nous quitté,pour des problèmes perso. Elle m'avait envoyé les photos ci-dessous,depuis...
  • JOYEUSES FETES DE PAQUES ...
    JOYEUSES PAQUES A TOI,QUI PASSE ICI. Je me suis mise à rever !! C'est de mon ami JOEL,et je trouve ces phrases tellement vraies et belles. On pourrait ajouter : A si seulement !!!!
  • ALLEZ,AVEC CE "BEAU TEMPS",UN PEU D'HUMOUR !!
    D'abord dans ma BAL Merçi Dany,son blog plein de surprises: http://isdael-over-blog.com.over-blog.com Merçi Marine,très jolie carte !!!,son blog,très beau: http://dans-les-voiles.over-blog.com
  • NOUVEAU PONT DE BORDEAUX
    J'ai prévu,pour Claudine,et sa carte de France : LE NOUVEAU PONT,que nous appelons pont BA-BA,c'est à dire Bordeaux-Bastide,mais qui officiellement est le pont CHABAN-DELMAS... Vous verrez le BELEM passer dessous,lors de l'inauguration. Pont encore en...
  • LA VIGNE !! la taille etc...
    Lorsqu'on regarde la vigne,en été ou en automne,c'est très beau,mais,pour PHILAE et sa communauté,je voulais faire plus et montrer une petite partie du travail : la taille !!! Pas très joli tout ça,des rameaux partout,une belle taille s'impose. Le travail...
  • KIOSQUE,mais,lesquels ??
    Aujourd'hui,le thème proposé,par LUCIA;pour la communauté de TATAR@Y est : KIOSQUE Des kiosques il y en a de toutes sortes.... Les plus jolis : les kiosques à musique,dans les jardins publics Il y a également,les kiosques à journaux Et les kiosques à...
  • DES DAIMS,DANS LE PARC D'UN CHATEAU D'YVRAC !!
    Au chateau de Mirefleurs à Yvrac,5 kms de chez moi,il y a un élevage de daims,des vignes et du bon vin... Il suffit de s'approcher de la cloture,pourque les males,curieux,viennent. Les femelles,quand a elles,continuent à manger,sans nous regarder. Merveilleux...
  • VENISE EN 2001,SOUS LA PLUIE !!!
    VENISE,restera toujours VENISE,mème sous une pluie battante... En arrivant vers Venise,avec le vaporetto... Nous sommes arrivés dans la soirée,an avion,avec....La pluie !!! Jean-Claude la découvre pour la première fois. Moi,pour la troisième fois. Et...

AMITIE

Nos chiens

Urtiz et Eros à 3 mois

 

IMGP0020

Nos chiens

Urtiz,le papa dessous,

Eros,le fiston dessus

Urtiz Eros Janvier 2011 013

Nos chiens

EROS le fiston

 

Bannieres-et-images 5513